Nettoyage par ultrasons

Principe de fonctionnement

Le nettoyage par ultrasons vient compléter les procédés de nettoyage mécaniques et garantit des résultats constants et un nettoyage en profondeur même dans des zones ou cavités extrêmement difficiles d'accès. Cette méthode permet de diminuer considérablement la part de produits chimiques dans les bains de nettoyage et de réduire les coûts liés au réchauffement.

Un générateur d'ultrasons génère de l'énergie électrique à haute fréquence et l'envoie aux transducteurs. Ceux-ci transforment cette énergie en vibrations, puis la transmettent au bain de nettoyage. Il s'agit soit de transducteurs fixés sur la paroi extérieure de la cuve, soit de transducteurs à immersion directement placés à l'intérieur de la cuve. Ils sont positionnés de manière à permettre aux ultrasons de se répandre de manière régulière et d'agir de façon optimale à l'intérieur du bain. Dans le liquide de nettoyage, les ondes ultrasonores déclenchent successivement des phases de compression et de décompression complexes ; c'est ce que l'on appelle la cavitation. La décompression provoque la formation d'une multitude de bulles microscopiques qui viennent ensuite imploser violemment au cours de la phase de compression. Cette action provoque des turbulences comparables à de minuscules brosses agissant au niveau des pièces à nettoyer. Parallèlement, la pulsation des micro-courants générés simultanément assure l'éloignement continu des impuretés de la surface des pièces à nettoyer.

Composants de nettoyage ultrasonique Branson